Merci d'avoir complété le formulaire.

L'extrait est à présent téléchargé sur votre poste.

Liaisons Sociales Les Thématiques - Les clauses du contrat de travail

Liaisons Sociales Les Thématiques - Les clauses du contrat de travail 

Dernière édition garantie
25% de remise
jusqu'au 24 octobre 2019 avec le code OCTOBRE
Fin de l'offre dans :
-j
-h
-m
-s
Sélectionnez la version souhaitée pour cette documentation :
54,62 € TTC
Une question sur un produit ?
Faîtes-vous rappeler gratuitement
Conseiller disponible

Description

Détail de l'offre

Les clauses du contrat de travail

Le contrat de travail est susceptible de comporter différents types de clauses selon la volonté des parties. La Cour de cassation fixe des conditions de validité de plus en plus strictes, après avoir consacré, pendant longtemps, le principe de la liberté contractuelle. De son côté, le législateur a posé comme principe que nul ne peut apporter aux droits des personnes et aux libertés individuelles des restrictions qui ne seraient pas justifiées par la nature de la tâche à accomplir ni proportionnées au but recherché (C. trav., art. L. 1121-1). Par ailleurs, depuis l’entrée en vigueur de l’ordonnance n° 2017-1385 du 22 septembre 2017 (JO, 23 sept) les clauses du contrat relatives à la durée du travail, à la rémunération et à la mobilité sont susceptibles d’être modifiées en présence d’un accord de performance collective. En effet, ses stipulations se substituent de plein droit aux clauses contraires et incompatibles du contrat de travail.

Point spécial : La religion et l’entreprise

Les croyances des salariés les amènent parfois à formuler des demandes particulières : aménagements d’horaires, autorisation d’absences pour fêtes religieuses, ou refus d’effectuer un travail jugé contraire à leur religion. Selon le Code du travail, des restrictions peuvent être apportées à la liberté de manifester ses convictions, si elles sont à la fois justifiées par la nature de la tâche à accomplir et proportionnées au but recherché. Ces conditions s’apprécient au cas par cas et ont donné lieu à une jurisprudence abondante. En outre, la loi Travail du 8 août 2016 (L. n° 2016-1088, JO 9 août) a introduit la possibilité d’inscrire dans le règlement intérieur des dispositions inscrivant le principe de neutralité et restreignant la manifestation des convictions des salariés. La Cour de cassation a récemment précisé les conditions de validité de cette clause de neutralité.

Format 21x29,7 cm
Nb de pages 124 pages
Type de produit Livre
Date de parution lundi 24 février 2020
Référence 48185
ISBN 978-2-37148-185-5
Les clauses du contrat de travail
  • 1 - Clauses minimales du contrat
  • 2 - Clauses liées à la rémunération
  • 3 - Clause de mobilité géographique
  • 4 - Clauses liées à l’exécution du contrat
  • 5 - Clauses liées à la rupture du contrat
  • 6 - Clause de non-concurrence
Zoom : Non-concurrence, mobilité, rémunération variable, rupture 
 
Le point spécial :  La religion et l’entreprise
Bruno MALVAUD
Avocat associé

Florence RIQUOIR
Avocat, Capstan Avocats

Les articles qui peuvent également vous intéresser